Return to site

Plongée au coeur du voyage "solo"

Avril 2018

· Amérique latine,Voyage solo,Pickpackgo,aventure,Découverte

Je m’appelle Virginie, j’ai 25 ans et je suis Québécoise. Je voyage le plus possible, souvent seule, et cette fois-ci je suis depuis trois mois en Asie du Sud-Est.

Voyager m’a définitivement appris à être plus indépendante, et j’en avais grandement besoin. Je trouvais ça compliqué au début de me débrouiller et maintenant je vois que je suis à l’aise dans toutes les situations. Voyager m’a aussi appris à être seule. Même si je rencontre d’autres voyageurs souvent, je passe beaucoup de moments juste avec moi-même.

J’ai appris à apprécier ma propre compagnie, et même à chercher les moments de solitude! Moi qui avais absolument besoin de compagnie avant pour ne pas m’ennuyer, c’est impressionnant. Voyager seule est pour moi un gros défi, mais j’aime les défis, et je constate qu’après chaque voyage j’en ressors grandie et plus en contrôle de moi-même. C’est ça la beauté de voyager, car ça peut vraiment nous changer. En bien surtout!

Quand je voyage, je dors en général dans des auberges de jeunesse. C’est plus économique et c’est la meilleure façon de rencontrer des gens! Je choisie dès que c’est offert l’option de dormir dans un dortoir de filles, je m’y sens plus à l'aise. Par contre si ce n’est pas possible, dormir dans un dortoir mixtes ne me pose pas de problème. J’essaie aussi d’avoir un petit dortoir pour avoir plus de calme. N’oubliez pas de porter vos bouchons d’oreilles et votre masque pour dormir! C’est la clé pour un bon sommeil quand on dort dans une chambre commune!

Je suis une voyageuse un peu « paresseuse ». J’aime prendre mon temps et ne pas me presser à faire toutes les activités. Ce n’est pas grave pour moi de ne pas tout faire et de ne pas tout voir. Avant je faisais beaucoup la fête mais maintenant je me suis calmée, et je choisis des auberges un peu plus tranquilles. C’est très important quand on voyage de suivre son propre rythme, et c’est une des raisons pour lesquelles je voyage seule. Je fais ce que je veux quand je veux.

Ce voyage est pour moi, donc je le vis selon mes besoins. C’est un cadeau que je me fais, alors je le fais bien! J’ai quand même beaucoup voyagé dans ma vie, je suis très privilégiée. J’ai beaucoup aimé l’Amérique du Sud où je suis restée trois mois et j’ai fais la Colombie, l’Équateur, le Pérou et la Bolivie. Le Pérou est un énorme coup de cœur, c’est magnifique, surtout les Andes. La culture, les couleurs (autant les paysages, que la nourriture et les vêtements traditionnels), l’histoire et les activités sont super! Ma ville préférée est Cusco, j’y suis retournée trois fois pendant ce voyage. Une expérience qui m’a beaucoup marquée était aussi au Pérou. Avec une amie nous voulions nous rendre à Aguas Caliente (la ville au pied du Machu Picchu) pour la nuit mais avions manqué le dernier bus et le village en transit dans lequel nous étions n’avait pas vraiment d’hôtel. Alors, on a décidé de faire du pousse, ce que je n’avais jamais fait et j’étais un peu craintive. On a fini à l’arrière du camion d’un fermier avec les sacs de patates, d’haricots et de riz. L’arrière du toit du camion était ouvert alors quand la nuit est tombée nous avons eu très froid. C’était l’hiver à ce moment là, et nous étions dans la chaîne de montagnes des Andes. Alors qu’on grelotait dans le fond du camion, on a réalisé tout d’un coup qu’on était dans les nuages! La route montait assez haut et nous étions en haute altitude. Quand nous sommes sorties des nuages, il s’est mis un peu à neiger et nous avons vu que nous passions à côté d’un volcan. De la lave en coulait, et ce n’était qu’a quelques dizaines de mètres de nous.

Un de mes meilleurs souvenirs était dans la jungle amazonienne à la frontière de l’Equateur et du Brésil. Le soir nous étions sorties avec notre guide en pirogue, et comme on était dans la forêt profonde et qu’il n’y avait aucune ville à des centaines de kilomètres, il n’y avait aucun bruit et il faisait nuit noire. Notre guide voulait nous montrer le ciel. Et quel ciel! On pouvait très clairement voir la voie lactée et les étoiles. C’était tout rose et blanc! J’étais allongée sur les genoux d’un ami, et j’observais, quand tout d’un coup plein de lucioles sont sorties des buissons et ont tourné tout autour de nous. C’était magique comme moment! C’était à couper le souffle. Définitivement dans mon top dix des moments les plus marquants de toute ma vie.

Mon pire souvenir n'est pas des plus ragoûtants et je ne suis pas sûre que de le raconter ici soit la meilleure idée, mais voilà: j’étais à Bogota en Colombie et nous marchions sur une rue marchande uniquement piétonne. J’étais surprise de constater le nombre de sans-abris, il y en avait beaucoup comparé aux autres villes des pays que je venais de visiter en Amérique du Sud. Ils étaient assis ou allongés contre les murs des maisons. L’un d’entre eux, un vieil homme allongé, avait le ventre ouvert et on voyait ses intestins qui pendaient à l’extérieur. Il bougeait et personne ne semblait le remarquer. Je crois qu’il était dans cet état depuis un bout et n’avait pas l’argent pour se faire soigner et restait comme cela.

Disons que le reste de la journée a été plutôt sombre après cette rencontre. Mes voyages ont été une grande source d’inspiration. J’ai vécu toutes sortes de choses, j’en ai vécues des belles, j’en ai vécues des difficiles, j’ai rencontré des tas de personnes différentes qui m’ont beaucoup appris, j’ai rencontré des difficultés que j’ai surpassées, je me suis découverte et j’ai appris à me connaitre. Ce n'était pas toujours de tout repos mais c’était unique et je ne changerais aucune de ces expériences pour rien au monde.

Le voyage solo, c’est définitivement une bonne idée. Les filles, n’ayez pas peur, si vous partez seule, tout va bien se passer ! Faites attention à vous de la même manière que vous faites attention dans la vie de tous les jours. Je n’ai pas rencontré trop de difficultés de ce côté. Vivez votre voyage comme bon vous semble. C’est le vôtre alors vous en faites ce que vous voulez!

La fête ou pas faire la fête, beaucoup visiter ou ne rien faire, changer de location ou rester au même endroit longtemps, rencontrer pleins de gens ou rester toute seule, faire des tas d’activités ou dormir, partir des mois ou ne rentrer qu’après quelques jours finalement, suivre un itinéraire ou changer de plan toutes les heures... On s’en fout car il n'y a pas de règles! C’est votre vie ! Profitez bien !

NB. N'oubliez pas vous aussi de rejoindre la communauté PickPackGo pour rencontrer vos compagnons de voyage et partager vos expériences.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly